La Sophrologie a été fondée en 1960 par le professeur Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre Colombien d’origine Basque. Après de longues années de recherches, d’expérimentations et de voyages en Inde et au Tibet, la sophrologie est née de la synthèse de techniques occidentales inspirées de l’hypnose et de la psychiatrie, et de techniques orientales inspirées du yoga, du bouddhisme ou du zen. Étymologiquement, le mot sophrologie est bâti d’après les racines grecques  sos – phren – logos.  La Sophrologie a été fondée en 1960 par le professeur Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre Colombien d’origine Basque. Après de longues années de recherches, d’expérimentations et de voyages en Inde et au Tibet, la sophrologie est née de la synthèse de techniques occidentales inspirées de l’hypnose et de la psychiatrie, et de techniques orientales inspirées du yoga, du bouddhisme ou du zen. Étymologiquement, le mot sophrologie est bâti d’après les racines grecques  sos – phren – logos.  

 

La Sophrologie est une méthode de détente du corps et du mental, basée sur des exercices respiratoires, des mouvements du corps et des exercices mentaux, vécus par le patient dans un état de relaxation profonde. Elle vise par une pratique régulière, à trouver l’équilibre du corps (notre physique), du cœur (nos émotions) et de l’esprit (notre mental).  Selon CAYCEDO, l’individu peut rester dans l’état de conscience ordinaire, s’installer dans l’état de conscience pathologique ou bien progresser dans la conscience sophronique positivante. 

 

La Sophrologie est donc un mode de pensée, c’est accueillir ce que la vie  propose, jouir des bons moments, des échanges; et dans les moments plus difficiles avoir ce mode de vie afin de rebondir et apprendre à moins souffrir. Nos pensées, nos émotions, nos peurs, nos inquiétudes se manifestent toujours au niveau de notre corps. Il est donc primordial d’apprendre à se connaître au niveau de son corps afin de pouvoir mettre des choses en place pour aller mieux.  La détente du corps permet d’éliminer les tensions et permet alors de détendre notre esprit qui peut se consacrer à autre chose que la pensée de la tension. C’est alors après cette détente que l’on peut travailler à notre bien-être. Pour connaître notre corps il faut d’abord apprendre à l’écouter. Le corps nous envoie des messages qu’il nous faut comprendre. 

 

Grâce à la sophrologie cette approche d’équilibre et de compréhension est possible.

 
La sophrologie permet de travailler sur : 

  • la gestion du stress
  • la gestion des émotions
  • le renforcement de l’estime de soi
  • les troubles du sommeil
  • le développement de la pensée positive 
  • les difficultés scolaires
  • les phobies
  • le burnout 
  • la dépression 
  • la préparation à l’accouchement 
  • l’arrêt du tabac 
  • la gestion du poids…. 

 

La sophrologie apporte dès lors certains bienfaits tel que : bien-être, confiance, positif, lâcher prise, équilibre, détente,…

Pratiquement, je propose des séances individuelles pour enfant, adolescent et adultes. La séance dure entre 45 min et 60 min. 

 

« Le bonheur n’est pas une destination mais une façon de voyager »
Margaret Lee Rumbeck